Tricopter – partie 6 – assemblage

Tricopter – partie 6 – assemblage

Selon le guide, il serait judicieux de renforcer la connexion des moteurs en ajouter une couche d’epoxy. J’ai donc suivi le conseil, mais sur la première bobine, l’epoxy déborde et coule sur le rouage. C’est le drame, j’ai tant bien que mal rincé et passé des coups de dégrippant. J’éspère que je n’ai pas complétement abimé celui-ci (il semble un peu moins fluide que les autres à présent).

IMG_2542

Moteurs avec epoxy en cours de séchage

 

Montage du socle inférieur (pour attacher la batterie et éventuellement une caméra) : j’ai utilisé du papier bulle pour limiter les vibrations (à l’origine le concepteur recommande du tube en silicone, que je n’avais pas en stock).

IMG_2544

Structure pour la batterie & caméra

 

La pièce la plus galère (pour le moment) : la cheville pour l’hélice arrière, qui est pilotée par un servo. Après avoir acheté au prix fort une mèche de 1mm pour faire un trou pour une petite vis, je me suis rendu compte que je n’avais pas de perceuse pouvant faire tourner un truc aussi petit. En plus, la colle a foiré à deux reprises entre la partie noire et la partie blanche. Après diverses tentatives de hacks infructueuse, je suis passé à l’option : acheter des petites vis et forcer à coup de tournevis… et ca a (à peu près) marché. Disons que c’est la v1, j’ai encore des pièce pour faire une v2 si ca marche pas bien.

IMG_2545

Pièce visée au forcing

IMG_2547

Pièce attachée à l’axe arrière

 

Le montage de plus en plus opérationnel, on approche d’un tricopter prêt pour son premier vol (ou son premier crash).

IMG_2549

Une grosse majorité des pièces en place sur la structure

 

Reste à finaliser les attaches, à monter les hélices, à monter des pieds, à ajuster la configuration du micro-controlleur et tester un premier vol (sans tout casser).

Afficher les commentaires Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.