RIPStation DIY – part 2

RIPStation DIY – part 2

Ai eu des soucis d’alimentation et de carte mère, je pense que par rapport au montage initial, j’ai maintenant changé la carte mère et l’alimentation ATX. J’ai récupéré la carte PCI-IDE que j’avais prêtée.

Extension PCI - IDE pour pouvoir monter à 7 lecteurs

Extension PCI – IDE pour pouvoir monter à 7 lecteurs

J’ai maintenant 6 CDROM qui rippent en parallèle. Vu que le CPU est un vieux single-core, c’est pas hyper rapide (mais je suis pas sûr que ce soit le facteur limitant).

6 lecteurs !

6 lecteurs !

 

Je viens de récupérer deux lecteurs supplémentaires (chez PiNG) pour utiliser tous les slots IDE disponibles. Du coup j’ai bidouillé une prise de courant supplémentaire à partir de deux connecteurs. Pas très glorieux, si ça marche pas, je souderais.

câbles d'alimentation à brancher en serie

câbles d’alimentation à brancher en serie

 

Prochaines étapes :

  • mettre le tout dans le boîtier (va falloir couper des bouts de métal)
  • stabiliser la lecture des disques (le mettre dans du python plutôt que compter sur udev?)
  • apprendre à gérer les disques dont le RIP stagne
  • cf les autres points dans la partie 1

Afficher les commentaires Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *