Démontage Brother HL-5240

Démontage Brother HL-5240

Nouvel épisode dans la recherche de moteurs de récupération pour monter une machine à commande numérique (partie 1 sur des lecteurs CDs, partie 2 sur une imprimante à encre). Cette fois-ci, je m’attaque à démonter une Brother HL-5240. C’est une imprimante pas vraiment bas de gamme et on le voit dans le matériel. J’ai trouvé cette imprimante il y a quelques années dans la rue et ai renoncé à trouver un moyen de la réparer.

IMG_9654

Brother HL-5240 avant démontage

IMG_9657

Curiosité : sous l’imprimante, un connecteur propriétaire. Pour tester l’imprimante ?

IMG_9660

Sur le coté, une ouverture permettant d’ajouter une carte d’extension (wifi?)

IMG_9664

Un des deux cotés démontés, deux ventilos et quelques composants connectés.

IMG_9666

Une carte avec un composant photo sensible et deux connecteurs vers d’autres composants.

IMG_9667

La détection photosensible et les ventilos qui sont entourés d’une couche de mousse pour les vibrations j’imagine.

IMG_9668

Le « cerveau » de l’imprimante.

IMG_9672

Un emplacement optionnel sur la carte « mère » de l’imprimante, pour ajouter d’autres connecteurs ? (réseau par exemple)

IMG_9674

Surprise : des solénoïdes !

IMG_9680

Un des moteurs mis en évidence avec un nombre impressionnant de roues.

IMG_9686

Carte avec deux boutons et 3 LEDs… réutilisable ?

IMG_9687

Carte relais pour 3 solénoïdes, un interrupteur mécanique et un détecteur photo sensible.

IMG_9689

Interrupteur mécanique avec ressort.

IMG_9690

La carte relais comporte un détecteur d’obturation.

IMG_9698

Unité laser de l’imprimante.

J’ai fini par ouvrir le boîtier laser pour jeter un œil à comment c’était fait. Mais j’ai oublié de prendre des photos. Au prochain épisode.

IMG_9701

Branchement de l’alimentation haute tension sur un des rouleaux de l’imprimante.

IMG_9702

Rouleau principal de l’imprimante.

IMG_9706

Sous l’imprimante : deux circuit imprimés, probablement d’alimentation électrique.

IMG_9707

Circuit d’alimentation primaire (220V) et secondaire.

IMG_9712

Détail du circuit d’alimentation primaire et secondaire bien identifié sur la carte, avec des composants à cheval sur les deux.

IMG_9714

Transistor avec son mécanisme de dissipation de la chaleur.

IMG_9716

Deuxième carte d’alimentation ? ou carte fonctionnelle avec des détecteur.

IMG_9718

Composant non identifié, n’hésitez pas à me mettre un commentaire pour me dire ce que c’est.

IMG_9719

Connecteurs surprenants sur lesquels sont appuyés des pattes métalliques visées au châssis.

IMG_9722

Détail d’une des cartes, des espaces vides, pourquoi faire ?

IMG_9726

Des capteurs au cœur de chaque composant.

Voici quelques références que j’ai pu lire sur quelques composants (pas trouvé de manuels pour l’instant) :

  • NEC JAPAN 800279F1-011-MN9 LJ9964 VALKYRI2 0550YU208
  • SAMSUNG 601 K4S281632F-UC75 S2816 WQL049J2C
  • NIDEC 50m288a010 dc24v 2025min 1.5a
  • LM5059-001 TDS-04C DC-24V 6224C
  • LM5063-001 TDS-04C DC-24V 6223C
  • LM5068-001 TDS-04C DC-24V 6228C
  • MPH3285 PCPH0423 94V-0 CMKD-P3X

Du point de vue d’une machine à commande numérique, pas grand chose de réutilisable, mais je me suis bien amusé à découvrir cette machine de l’intérieur. Beaucoup de composants, et un paquet de pages Wikipédia à lire pour comprendre tout ce que j’ai pu voir.

Ce que j’ai gardé :

  • des solénoïdes ,
  • des interrupteurs,
  • le laser,
  • les cartes d’alimentation,
  • quelques axes réutilisables,
  • le gros moteur (même si je ne sais pas vraiment encore comment me brancher dessus),
  • les ventilos.

La suite, bientôt, avec de nouveaux lecteurs CD/DVD…

 

Afficher les commentaires Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *