Explorations clavier midi Launchpad novation

Explorations clavier midi Launchpad novation

Un peu fasciné par les interfaces midi et leur place dans la production musicale, et le côté versatile d’un « dumb device » piloté par une logique côté « computer », je me suis procuré d’occasion un clavier Novation Launchpad Mini. C’est un clavier MIDI qui envoie des notes en entrée à partir de petits boutons en silicone, et en retour le contrôleur MIDI peut allumer des LEDs sous ces mêmes touches. Ce modèle peut « afficher » 4 couleurs en 3 niveaux d’intensité, avec en plus le OFF, ça fait 13 (!) couleurs différentes. La palette incroyable du rouge, orange, jaune et vert, permet une multitude d’effets.


Voici donc un petit tour d’horizons des technologies et projets que j’ai découvert et exploré avec cet appareil qui n’a pas encore trouvé un usage régulier.

🔒 Usages propriétaires

L’usage « recommandé » par Novation est de combiner ce clavier avec Abelton qui est logiciel propriétaire que je n’ai jamais essayé. Le produit n’est même plus listé sur pages produits, et leurs démos sur le web n’ont plus le support pour ce modèle… Il y a tout de même sa page de téléchargements.

En explorant YouTube, j’avais trouvé des vidéos improbables et impressionnantes de performances visuelles (et musicales?) utilisant le launchpad, par exemple Top 10 for 2017, Nev Plays… on finit par s’y perdre et rapidement les performances utilisent d’autres modèles plus élaborés, et même jusqu’à 21 claviers ! Je serais curieux de savoir comment elles sont fabriquées et si les performeurs font juste semblant de taper en rhythme.


🎹 Clavier griode en python

Jérôme Petazzoni est un incroyable tinkerer extraordinaire que j’ai croisé professionnellement sur une formation Kubernetes, mais qui publie aussi pas mal de contenu sur la production musicale. Il est aussi l’auteur d’une excellente présentation sur le burn out dans le milieu de la tech, qui mérite le détour et (de mon point de vue) participe humblement à la sensibilisation sur les problèmes de santé mentale dans ce milieu dominé par la masculinité et le « c’est bon, tout va bien » et « on n’est pas à plaindre ».

Coté musique, il a publié un chouette projet qui s’appelle griode, c’est un clavier MIDI écrit dans le langage de programmation Python. Quelques vidéos de tutoriaux vous montre les usages :

J’ai bidouillé avec ce clavier, et l’ai mis dans la main de quelques enfants qui se sont bien amusés à produire des sons. J’ai d’abord joué avec depuis un ordinateur, mais j’ai aussi testé deux configuration « portables » ou « transportables » : avec une raspberry pi et un console open source / open hardware clockworkpi gameshell.

Il s’installe « facilement » sur une raspberry pi et il faut ensuite s’assurer qu’il se lance au démarrage, et du coup on allume la boiboite avec un casque ou branché sur un ampli et hop on a l’instrument qui fonctionne. On peut même alimenter le tout avec une powerbank USB pour être en mode déconnecté.

Clavier griode offline

Coté gameshell c’est similaire, voici ce que ça donne :

Clavier Griode tournant sur Clockworkpi Gameshell

☊ Interface avec node-red

Si vous me suivez, vous savez que j’aime bien la boite à outils (ou couteau suisse) fourni par node-red. Pour bidouiller des trucs improbables pour faire discuter des appareils et services qui ne causent pas habituellement ensemble, sans faire trop de code, c’est top. On y trouve une « bibliotheque » de « flows » qui sont souvent de simple encapsulations de projets écrits en javascript, qu’on peut du coup utiliser dans un éditeur de code visuel avec des boiboites et des câbles entre les boiboites.

Coté launchpad il y a node-red-contrib-launchpad (qui depend de midi-launchpad). Pas simple à manipuler j’ai réussi à faire deux trois trucs avec, mais trop frustrant pour continuer. Et trop difficile à interfacer avec d’autres blocs disponibles dans node-red.


Voici à quoi ressemble une solution trop complexe pour piloter les boutons

Bidouille sur node-red, avec un hack pour enregistrer l’objet JS du boutton… meh.
Petit dégradé

J’ai aussi réussi à piloter des bouts à partir d’un node-red dashboard, pareil, solution trop complexe.

Couleur en mode mutuellement-exclusif… meh.

📺 Launchpad & OBS Studio

Depuis la pandémie, les interminables visioconférences, et l’avènement du streaming pour des usages autres que de montrer du jeu vidéo (oui, on peut streamer pour faire des présentations techniques par exemple…), OBS Studio (Open Broadcaster Software) est devenu l’outil incontournable pour faire son studio de télévision maison. On peut y jouer aux apprentis monteurs en live avec plusieurs configurations de scènes, la caméra et l’écran, la caméra seule, plusieurs caméras, la caméra et un bout de fenêtre, etc. On peut même jouer avec des effets sur écran vert ou ajouter des effets spéciaux de fou, ou utiliser la sortie d’OBS comme webcam pour une visioconférence augmentée, mais là n’est pas le sujet.

En jouant avec OBS on se rend compte que le piloter tout en faisant une présentation, un enregistrement, un cours ou simplement une visioconférence n’est pas trivial. Le coté one-man-show qui fait le travail effectué anciennement par tout une équipe… Du coup, du matériel spécifique existe pour « piloter » OBS (ou autre logiciel propriétaire), par exemple le « Stream Deck » de Elgato (avec de nombreux projets libres qui essayent de le cloner).

Coté launchpad, quelques projets s’aventurent à l’utiliser pour piloter OBS. stream-pad en fait partie . On peut changer de scène en tapant sur ce clavier. Derrière ça utilise une websocket mise à disposition optionnellement sur OBS Studio. Fun.

⚠️ Notifications

J’aurais aimé utiliser cet appareil pour gérer des notifications, mais j’ai en partie échoué car j’aime bien ne pas être interrompu. J’avais vu passer des projets, que je ne retrouve plus.

J’aurais aimé pouvoir implémenter un bout de code pour faire semblant que cet appareil puisse être piloté par le projet Bink(1) qui s’occuperait du coup de la partie « interface avec le reste du monde ».

🕸️ Projets plus maintenus

Une bonne partie des librairies javascript ne sont plus maintenues.

mixcandy est une projet où l’on utilise le clavier pour naviguer en mode sampler dans un morceau préanalysé et prédécoupé. Les démos sont très chouettes comme un bon nombre des projets de scanlime que je vous encourage à découvrir.

loop-drop-app à tester…

Afficher les commentaires Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.